[ Afro ] Google Glass

Google glass ce nom ne vous dit rien ? Eh bien vous n’êtes pas IN. Mais connaissant ma gentillesse légendaire, je vais vous mettre au courant de ce que je sais moi-même depuis à peine quelques jours :)

Comme son nom l’indique, la Google glass est une paire de lunettes équipée d’une caméra intégrée, d’un micro, d’un pavé tactile sur l’une des branches, de mini-écrans et d’un accès à internet par Wi-Fi ou Bluetooth. Elle permet notamment d’accéder à la plupart des fonctionnalités de Google : appareil photo, sms, mail, horloge, GPS… On parle ici de « réalité augmentée » c’est-à-dire la possibilité de superposer un modèle virtuel 3D ou 2D à la perception que nous avons naturellement de la réalité et ceci en temps réel. Pendant que vous marchez dans la rue par exemple, vous pourrez voir sur le verre de vos Google glass le trajet dicté par google map. I SEE WHAT I WANT & I GET WHAT I SEE c’est le mot d’ordre. Elles peuvent être pratiques pour des personnes souffrant de handicap, elles peuvent aider des professionnels lors de travaux manuels.

Bon là il s’agit de ce que le « blanc » a défini en mettant son projet en œuvre. Ce sont ses idées premières en sachant bien qu’il y a d’autres fonctionnalités comme prendre des photos, des vidéos…

Vous ne voyez toujours pas pourquoi l’africain n’aurait pas pu avoir cette idée ? Allez poussez un peu la réflexion…

Bon allez je vous le donne en mille.

Le but premier de l’Afro google glass aurait été de concevoir des lunettes avec un système qui permettrait aux hommes de pouvoir mettre une fille à nue en la regardant. Vous pensez que j’ai tort ? Je parie que 80% des hommes qui lisent cet article ont pensé à ça dès les premières lignes, allez avouez « on se connait en détail » comme on dit en Côte d’Ivoire.

Bon je continue, l’Afro google glass aurait eu d’autres fonctionnalités heureusement : permettre aux filles de savoir ce que contient le portefeuille de l’homme rien qu’en regardant en direction de sa poche. Là encore mes sœurs, soyez sincères : un beau parti sinon rien !

L’Afro google glass aurait également permit aux politiciens de trouver le point faible de leur adversaire en le géo localisant et en pénétrant son cerveau pour avoir une longueur d’avance sur ses idées. #Ayaa Vu la course aux pouvoirs que connaissent nos pays, ces glass auraient été très utiles.

Au-delà de ces exemples et plus sérieusement, même si un génie africain avait pu créer une telle innovation et des génies heureusement il y en a (cf Didier Yapi), personne, ni nos gouvernements, ni nos business angels (WANTED!!!), n’auraient risqué d’investir dans la création d’un jeune homme ou une jeune femme, génie au demeurant et c’est là que je dis que l’Afrique recule  à grands pas.

Anyway, ce n’est que mon humble avis. Et comme je dis, l’Afrique se portera beaucoup mieux quand l’africain arrêtera de faire son africain !

 

Posté par :

Partager l'article