HAPPY NAPPYS

HAPPY NAPPYS

S’il y a une chose que nous affectionnons tout particulièrement chez Ayaa Opinion, c’est relayer les actions qui valorisent le continent africain dans toute sa diversité (art, culture, mode etc…) et lorsque ces actions sont initiées par de jeunes femmes c’est encore mieux ;). Place aujourd’hui au mouvement Nappy ou le retour fracassant du cheveu naturel et crépu !

Comme son nom l’indique (contraction entre « Happy » et « naturel »), le mouvement Nappy fait référence au bonheur de porter ses cheveux naturels. Et qui dit femme africaine, dit cheveu naturellement crépu. Ce mouvement peut paraître insensé et absurde dans la mesure où porter ses cheveux naturels devrait aller de soi. Malheureusement, cela n’a pas été et n’est toujours pas le cas dans une Afrique saluée pour sa diversité culturelle mais toujours en proie à une européanisation de sa culture dans laquelle les cheveux crépus non pas leur place…

Heureusement, la tendance s’inverse dans de nombreux pays africains, grâce à la nouvelle génération qui met au goût du jour et non sans créativité les coiffures afro. En Côte d’Ivoire, les jeunes femmes Nappys se sont regroupées pour former les « Nappys de Baby » [Baby : surnom branché de la ville d’Abidjan, NDLR]. Le groupe Facebook compte aujourd’hui plus de 3000 membres et se définit comme le « rassemblement de toutes et tous les « Naturellement Crépu(e)s », résidant ou non en Côte d’Ivoire. (…) Pas de revendications, pas d’extrémisme, juste du partage… ». En effet, discussions, partage d’astuces, d’adresses, challenges coiffures, rigolades sont le quotidien, pour donner lieu aujourd’hui à de vraies rencontres physiques une fois tous les deux mois environ.

Alors, lorsque l’idée de réaliser une vidéo « We are Nappy » [s’inspirant de la célèbre vidéo « Happy » de Pharell William] a été lancée par les administratrices du groupe, nous avons trouvé là une parfaite occasion de présenter le concept Nappy. Et qui mieux que les Nappys elles-mêmes pour le faire 😉 Nous leur avons posé une seule question « Que représente pour vous le fait d’être nappy ? ». Elles ont été nombreuses à répondre dans le but d’expliquer leur volonté de porter leurs cheveux naturels.

 Moteur… action! les nappys vous parlent et dansent !

L’une des raisons premières de ce retour au naturel réside dans l’inefficience d’autres méthodes pour garder les cheveux sains…

“Des années passées à nuire à la santé de mes cheveux que je ne connaissais pas m’ont conduit à une prise de conscience” M.K, (Canada)

“La paresse de me défriser, la douleur du défrisant sur mon cuir chevelu m’ont incité à adopter le style cheveux courts. C’est un choix. Je respecte aussi les cheveux défrisés. Tout type de cheveux est séduisant, une fois qu’on est en symbiose avec notre choix.” Anomyme (France)

“J’ai trop souffert des brûlures avec les défrisants et autres. Etre toujours à l’affût du meilleur défrisant qui ne vas pas te faire souffrir le martyre. Mais hélas toutes ces requêtes n’ont mené à rien. Quelque soit le défrisant que j’utiliserai je souffrirai alors pourquoi refuser ces origines.” ZMRC, (Maroc)

“Je n’avais jamais imaginé revenir aux cheveux naturels puisque le standard de beauté en Afrique ce sont les cheveux défrisés, les rajouts etc…mais j’avais tellement les cheveux abîmés par les produits défrisants qu’il me fallait impérativement trouver une solution. Je savais qu’il fallait que je reprenne à zéro mais je n’avais jamais imaginé une seule seconde garder mes cheveux crépus” Y.Y.N, (Côte d’Ivoire)

“Devenir Nappy a représenté pour moi comme une sorte de « bouffée d’air frais » après une aventure capillaire parfois douloureuse (défrisages et autres rajouts),frustrante et insatisfaisante. Ma motivation était d’avoir des cheveux longs et lisses comme ceux des occidentaux. Après 10 ans de défrisages répétés et réguliers de mes cheveux crépus, je n’ai jamais eu les cheveux aussi lisses et aussi longs que ceux des belles femmes arborant une chevelure lisse et volumineuse présentées dans les publicités des produits défrisants que j’utilisais.

Le fait de rechercher des cheveux comme ceux des européens, c’est renier en quelque sorte notre réelle identité : nous sommes africaines avec des cheveux naturellement crépus.” T. H. R, (Togo)

L’ignorance y est également pour quelque chose dans ce retour fracassant au naturel. En effet, la nature de ces cheveux crépus si complexes pour certaines est difficile à appréhender voire à dompter…

“J’ignorais qu’on pouvait s’occuper de ses cheveux crépus, les rendre malléables et utilisables à souhait !”. M.S. (Côte d’Ivoire)

“Je me suis rendue compte que je ne connaissais pas vraiment mes cheveux, ni ce dont ils avaient vraiment besoin pour être sains, ni la composition réelle des produits capillaires que j’utilisais. Et c’est le cas de nombreuses femmes africaines.” T.H.R, (Togo)

Mais pour la grande majorité de ces femmes, revenir aux cheveux naturels relève d’une véritable affirmation de soi et de son identité. Il s’agit là  clairement d’un ode à l’africanité…

“Être nappy c’est accepter sa race, c’est s’aimer sans artifices, c’est être heureux et être fière de soi-même et surtout c’est adorer et protéger nos belles touffes” S.S, (Côte d’Ivoire)

“Être nappy pour moi c’est révéler mon authenticité et ma véritable identité culturelle ! Je suis et reste Africaine”. M.Y, (Côte d’Ivoire)

“Être nappy pour moi c’est être reconnu à l’état brut! beauté 100% naturelle, une communauté ouverte qui partage de vraies valeurs, de vraies femmes ancrées dans leur génération, qui savent se mettre en valeur sans en faire des tonnes ! Happy Nappy it’s African Beauty, so i’m dreappy & nappy friendly” Anomyme (France)

“I am happy to wear the crown that represents my African roots with pride and joy. Being nappy has boosted my self-esteem and it has been a great conversation starter.

« It makes me happy to see women of African descent embrace who they are wherever they are. The nappy community breaks the stereotypes on black women and shows how they are able to work together in a respectful and descent manner. These women help one another not only by sharing hair tips but also form a support system that teaches women how to cater for their basic needs independently by encouraging creativity and hands-on work. We are, I am happy to be natural” Y.D, (Canada)

“Natural and Happy, est plus qu’un phénomène de mode. c’est le retour aux racines, l’affirmation de son identité, casser tous les clichés. Je suis une femme forte et noire de peau” Anomyme (Côte d’Ivoire)

“Pour moi être nappy c’est retrouver l’harmonie avec moi-même et avec mes ancêtres…Retour aux sources, communion avec la nature : c’est vivre tout simplement . Car les cheveux ne sont pas un artifice mais font partie intégrante du corps. Alors, quand ils sont malades, on est malade et quand ils sont au naturel et sains, on est en bonne santé et happy” N.E, (Gabon)

Et surtout être nappy c’est rester femme avant tout…

“Être Nappy pour moi c’est être belle en assumant son africanité”. S. S (Côte d’Ivoire)

“Parce que la vraie beauté est naturelle, pour moi être nappy c´est être moi-même avant tout. Je me sens plus belle depuis que je porte mon plus beau bijou…..mes cheveux crépus” M.M.D, (Allemagne)

“Être nappy, c’est accepter la texture naturelle de mes cheveux. Cela ne signifie pas un abandon de la coquetterie”. A.S.A.E, (Russie)

Et puis être nappy c’est une liberté affirmée et revendiquée…

“Être Nappy, la certitude d’avoir des cheveux qui vivent!” B.T (Côte d’Ivoire)

“Dreadlocks : Moins de prises de tête, je suis Moi car un peu artiste dans la tête, cela me permet de me lâcher et avoir la possibilité d’avoir de longs cheveux qui m’appartiennent.” Anonyme (Côte d’Ivoire)

“Être Nappy, c’est accéder à la LIBERTE, sortir du moule pour s’affirmer et s’assumer. C’est surtout se donner 10 000 possibilités de style”. NCA, (France)

 

Notons que ces propos ne résument pas à eux seuls la pensée nappy. Il y a tout de même quelques nuances à apporter. Eh non, le monde des nappys n’est pas si rose, pas tout le temps…

Il faut affronter le regard parfois méprisant des autres…

“Je me sens tout le temps complexée, dans ma famille, au bureau, dans la rue,…j’ai donc décidé de m’assumer, d’être naturelle. je ne correspond pas aux critères de la beauté internationale, mais je suis moi et fière de l’être. Je sors des sentiers battus pour me retrouver, me forger mon identité” Anonyme (Côte d’Ivoire)

“J’ai arrêté d’avoir peur du regard et du jugement des autres puis j’ai fait confiance à la nature qui en retour me le rend bien depuis cinq ans. Je suis naturelle et heureuse tout simplement !” M.K, (Canada)

“J’ai voulu suivre ma voie sans prendre en considération les dires et regards des autres.

« Oublié les « mais défrise toi tu vas moins souffrir” ou encore “hum ma chérie tes cheveux sont durs ohh tu veux représenter nos ancêtres ou quoi” !!!!!!” Z.M.R.C, (Maroc)

“Être nappy pour moi, c’est apprendre à mieux me connaître, mieux prendre soin de moi et tenir à mes convictions malgré les avis divergents voire les propos blessants.” MMS, (Canada)

Il faut savoir être patient et s’armer de courage…

“Être Nappy c’est une histoire de patience et surtout il faut avoir assez d’amour pour ses cheveux, ils sont partie intégrante de toi et tu dois les aimer et les chérir comme si c’était ton enfant… comme le dit une expression ivoirienne « le métier est dur mais passionnant” KFD, (Etats Unis)

Quoique … le courage …

“J’ai été impressionnée par le courage des femmes qui portait fièrement leur cheveux crépus. COURAGE ? De quel courage il s’agit ? N’est ce pas notre héritage ? N’est ce pas Dieu qui nous a doté d’une telle chevelure ? S’est-il trompé ? Non je ne pense pas… Être nappy pour moi c’est accepter ma texture de cheveux, apprendre à la connaître, l’apprécier et la porter avec fierté. Autant l’arc en ciel est beau, autant nous devons accepter nos différences de climat, de couleurs de peau mais aussi de textures de cheveux” YYN, (Côte d’Ivoire)

Pour résumer, la pensée nappy c’est…

“Être noire et fière de l’être ; être nappy = belle et beauté africaine pure et simple. VIVA NAPPY PEACE & LOVE” Z.M.R.C, (Maroc)

“Le naturel, il est bien, il est beau, il est fan et moi j’adore. Yes!” G.K, (Côte d’Ivoire)

“Liberté – Beauté – Fière d’affirmer son africanité” Anonyme (france)

“Mes racines crepues, mon identité, ma fierté” C.C, (Ghana)

 

Plus d’informations:

la page officielle des nappys de Baby

La vidéo “Wer are Nappy” sur You Tube

la créatrice du groupe : Mariam Diaby

Quelques blogs et chaînes Youtube des Nappys

– The Story of a Girl With Natural Hair

Adresse: http://nappydiarie.blogspot.com/

– Made by me

Adresse : http://madebyme23.blogspot.fr

– Highlighthebeauty

Adresse: http://highlighthebeauty.blogspot.fr/

Posté par :

Partager l'article

  • mouna

    top!!!! j’adore!

  • Highlighthebeauty .

    Merci pour la mention <3

    • Alphee

      Avec plaisir 😉