Rihannon

RIHANNON : jeune femme (ou moins jeune) au teint d’ébène (euh… bon ok on garde ébène), formes disproportionnées ou pas, habillée en taille 36 alors qu’elle fait un 48 en réalité, habits de marque bien sûr (abibas, loïc vuitton…), rouge à lèvres rouge fluo de préférence, eyeliner jusque dans les cheveux, fond de teint qui lui fait ressembler à un masque tout droit sorti de la forêt de mon village, talons aiguilles 89 cm avec lesquels elle ne peut faire un pas, cheveux longs très longs très très longs et emprunté aux brésiliennes ou hindous…

Attendez, la description de Mokobé dans sa chanson « Rihannon » en dit un peu plus long. Dommage qu’il ne l’ai pas assumé…

 

« C’est pas Rihanna mais Rihannon

La go’ elle est de retour (hé pardon)

Pantalon, legging, coupe au couteau

Bien moulé pour ça te donne bien chaud

Mais cette fois-ci c’est tendu,

Le coin n’est pas gâté, non la, il est foutu

Rihannon ce qu’elle veut c’est un footeux

Et pas moyen si tu joues en Ligue 2

Elle c’est la Ligue 1, oui elle a faim

Elle veut son sac Louis Vui, ses Louboutin

Tu tombe bien t’es le paff, t’es l’larbin

T’es un loup non pour elle t’es un lapin

Trop parler, peut tuer donc elle agit

Si t’as la maille qu’il faut, la elle surgit

En soirée, ta bouteille elle la siffle d’un coup

Ta carte bleue, elle va prendre deux coups

Le maquillage dosé dosé dosé

Mettre des bottes de jardinier en boîte, faut osé

Tes sourcils non, faut épiler

On dirait la moustache sur le front, c’éest abusé

Avec le tchatcho, t’as pas hésité

T’étais noire comme la nuit, maintenant t’es une tiss-mé

Enfin presque, si on allume la lumière

(Ah ça fait peur) »

Je ne parlerai même pas du côté « elles regardent d’abord ta poche avant de se demander si elles peuvent ou non s’engager avec toi », non ça ne sert à rien de s’y attarder, ni même sur le fait que l’image de la femme afro est dégradée grâce à elle (merci hein).

#Ayaa ça fait vraiment peur. Ce qui me dérange au plus haut point et que j’ai envie de crier haut et fort, c’est qu’on finit par nous mettre toutes dans le même panier et que nos propres semblables masculins aka nos frères africains préfèrent aller voir ailleurs, et on trouve encore l’occasion de s’en plaindre #Ayaa

Non mais franchement, soyons censés ; un homme qui a le choix entre : une whytie intelligente, déjà sur le marché du travail, plutôt mignonne, sans artifices (les cheveux là lui appartiennent oh), yeux bleus profonds, corps harmonieux ET une rihannon, vous pensez qu’il choisira qui ? Au-delà du fait que les cultures sont différentes et que certains veulent « leurs blanches », tout le monde veut être bien accompagné dans la vie.

Pardon arrêtons de faire l’africaine…

 

Posté par :

Partager l'article